Élargissez vos connaissances
Faits et informations

CLARIFICATION DES QUESTIONS

Si vous envisagez de prendre du sang de cordon ombilical et de chercher des informations à ce sujet sur Internet, vous trouverez certainement beaucoup d'informations fausses. Pour prendre une décision consciente au sujet du prélèvement de sang ombilical, veuillez-vous familiariser avec les quatre faits suivants:

Le sang de cordon ombilical est reconnu en tant que méthode de traitement

VÉRITÉ
Les cellules souches issues de sang de cordon ombilical servent dans le cadre du traitement de 80 maladies graves. En 2018, nous avons fêté le 30ième anniversaire de la première transplantation de sang de cordon ombilical (le 8 octobre 1988). Depuis, plus de 40’000 transplantations ont été effectuées dans le monde entier.

Le sang de cordon ombilical bénéficie de meilleures capacités régénératives que la moelle osseuse

VÉRITÉ
Les cellules du sang de cordon ombilical bénéficient d’une capacité régénérative dix fois supérieure à celle des cellules de la moelle osseuse. En outre, elles se caractérisent par une maturité immunologique plus basse, ainsi leur transplantation entraîne moins de complications chez le receveur (en cas de transplantation allogène, le risque de rejet de la greffe est inférieur).

L’acquisition de sang de cordon ombilical n’altère en rien le déroulement du travail

L’acquisition de sang de cordon ombilical n’altère en rien le déroulement du travail
VÉRITÉ
Le prélèvement de sang du cordon ombilical n’a lieu qu’une fois le cordon sectionné. Quand couper le cordon est une décision que doivent prendre la sage-femme et le médecin, en tenant compte des connaissances médicales actuelles, des informations sur le déroulement de la grossesse et de l’accouchement, de la santé de la mère et de l’enfant, des préférences de la mère et des normes de la maternité.

Les cellules ne perdent pas leurs propriétés après la congélation.

VÉRITÉ
Les expériences menées par des scientifiques américains confirment que les cellules souches maintiennent leur capacité unique (multiplication et formation de colonies) après 24 ans de congélation à une température de -196 °C). Théoriquement, les cellules souches avec un agent cryoprotecteur peuvent être conservées dans ces conditions indéfiniment, sans risque de détérioration de la qualité de la préparation.

Nom et prénom
Invalid Input

E-mail
Invalid Input

Téléphone portable
Invalid Input

Date prévue pour l’accouchement
Invalid Input

We would like to kindly inform you that the personal data provided in the form will be processed by Stemlab based in Switzerland (BusinessPark Zug Sumpfstrasse 26, 6302 Zug) for telephone contact in connection with providing information on the service.

Zgody są wymagane